Caen retrouve une œuvre volée il y a 90 ans

Considéré comme le chef-d’œuvre de Marie-Gabrielle Capet (1761-1818), le Portrait du sculpteur Jean-Antoine Houdon travaillant au buste de Voltaire,  miniature peinte sur ivoire en 1800, avait été légué au musée des Beaux-arts de Caen en 1894, où il sera volé une trentaine d’années plus tard. On perd la trace de l’oeuvre jusqu’au 24 janvier 2012 où elle est repérée à l’Hôtel Drouot.

                                     Lire la suite dans En bref


Publicités
Cet article, publié dans Culture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s