Archives de catégorie : Art de vivre

« Hubert Robert et la fabrique des jardins » au château de La Roche-Guyon

S’il y a un lieu idéal pour accueillir une exposition du peintre Hubert Robert (1733-1808) dédiée aux jardins, c’est bien le château de La Roche-Guyon, propriété des principaux mécènes de l’artiste, les La Rochefoucauld et Rohan-Chabot. Ceux-ci ont  bénéficié de ses précieux conseils pour embellir les alentours du château, avec notamment l’aménagement du donjon et du jardin anglais. Outre La Roche-Guyon, d’autres créations paysagères de Hubert Robert, – à Versailles, Rambouillet et Mereville, entre autres – sont évoquées dans l’exposition grâce à la réunion exceptionnelle – certaines oeuvres étant présentées pour la première fois –  de quelque 80 peintures, dessins, maquettes et documents d’archives. Tandis que des photographies de Catherine Pachowski apportent un regard contemporain sur des sites conçus par l’artiste et parvenus jusqu’à nous. « Hubert Robert et la fabrique des jardins » est à voir, et à arpenter, jusqu’au 26 novembre 2017.

Lire la suite

Publicités
Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , , , , | 1 commentaire

« Christian Dior et Granville,  Aux sources de la légende » 

Il y a soixante-dix ans, en 1947, Christian Dior présentait sa première collection et lançait le style New Look. Une véritable révolution dans la mode et le succès immédiat pour la maison Dior fondée l’année précédente. Si les directeurs artistiques qui se sont succédé  après la mort du couturier en 1957 ont continué à inscrire le « style » de la maison Dior dans l’histoire de la haute couture, l’inspiration première a été puisée dans la demeure granvillaise et son jardin perchés sur les falaises où le grand couturier, né en 1905, a passé son enfance. C’est donc un retour aux origines que propose l’exposition anniversaire « Christian Dior et Granville, Aux sources de la légende », présentée jusqu’au 27 septembre 2017  dans la maison familiale devenue Musée Christian Dior. Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

« La Politesse de Wassermann » : Laëtitia Badaut Haussmann à la maison Louis Carré

Conçue par Alvar Aato à la fin des années 1950 pour le collectionneur et galeriste Louis Carré (1897-1977) et sa femme Olga, cette maison de campagne, située à Bazoches-sur-Guyonne (Yvelines), est la seule construction de l’architecte finlandais en France. C’est dans cette demeure destinée à accueillir la collection ainsi que l’intense vie sociale, culturelle et artistique de son commanditaire, que Lab’Bel, le Laboratoire artistique du Groupe Bel, a invité Laëtitia Badaut Haussmann à intervenir. L’exposition que propose l’artiste se déploie dans tous les espaces de la maison, dans une déambulation inspirée par la mémoire des lieux et de ses habitants. « La Politesse de Wassermann », projet réalisé en collaboration avec l’équipe de la Maison Louis Carré et sa directrice Ásdís Ólafsdóttir, constitue le troisième volet d’un cycle d’expositions de Lab’Bel établissant un dialogue entre des bâtiments iconiques de l’architecture moderniste et l’art contemporain.  Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , , | 1 commentaire

« Bains publics », le regard sensible et respectueux de Florence Levillain sur la précarité.

Qui sont les usagers des bains-douches parisiens ? Grâce à la photographe Florence Levillain qui est allée à leur rencontre dans les dix-sept établissements de la capitale, on les découvre, dans leur diversité. Si la précarité les rassemble, les personnes photographiées composent une mosaïque de situations et d’histoires singulières. Et si « les petites histoires racontent les grandes misères », rappelle Florence Levillain en citant Bourdieu, ses portraits, à l’opposé du misérabilisme, restituent à chacun sa dimension personnelle et sa dignité. En contrepoint, le travail de Laurent Kruszyk, photographe du service Patrimoines et Inventaire à la Région Ile-de-France, expose les traces architecturales de ces lieux qui tendent à disparaître.Il y a aussi une belle rencontre entre les clichés et le lieu d’exposition : l’espace en déshérence des Sheds de Pantin. À voir jusqu’au 30 avril 2017. Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , , | Laisser un commentaire

« Le pin noir d’eau triche » : inauguration officielle à Vitry

Ce samedi 15 octobre 2016 à 11h30, l’arbre fontaine de l’artiste Didier Marcel, intitulé Le pin noir d’eau triche, est inauguré au 79, boulevard de Stalingrad, à Vitry-sur-Seine. Une oeuvre qui vient s’ajouter aux quelque 140 déjà présentes dans tous les quartiers de la … Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

« États de Sièges » et « Ouvrage(s) » : Deux expositions au Château de La Roche-Guyon…

La première aurait pu tout aussi bien s’appeler « Le siège dans tous ses états », mais s’agissant d’un édifice ayant dû résister du haut de son donjon à de multiples assauts, ces « États de Sièges » sont un joli clin d’oeil au lieu. Le dernier de ces assauts, non guerrier mais non moins dommageable, a consisté, fin 1987, à vider le château de tout son mobilier et de ses objets précieux, mis aux enchères. Au moins cent vingt sièges ont ainsi quitté pour toujours le château de La Roche-Guyon. Quelque trente ans plus tard, ils sont presque autant, de toutes les époques, à être rassemblés le temps d’une exposition.
Quant aux « Ouvrage-s » de Pierre Bernard, c’est l’occasion de découvrir le travail très particulier de ce sculpteur qui a fait du fil tricoté au crochet la matière d’une oeuvre aux multiples dimensions. À voir jusqu’au 27 novembre 2016. Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , | Laisser un commentaire

« Le ruban c’est la mode » à Saint-Étienne …

Cette nouvelle exposition est l’occasion de découvrir l’impressionnante collection de rubans du musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne, avec ses quelque deux millions d’échantillons indexés. Car la ville, longtemps connue pour sa manufacture d’armes et de cycles -« Manufrance »- fut aussi dès la fin du XVIIIe siècle la capitale mondiale du ruban. « Le Ruban c’est la mode » parcourt cette histoire, mettant en évidence la place qu’occupe encore aujourd’hui la production rubanière, dans la mode et dans l’industrie. À voir jusqu’au 2 janvier 2017.
Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine, Tendances | Tagué , , , , | Laisser un commentaire