Archives de l’auteur : Danielle Birck

Pirandello au théâtre de l’Athénée : « Six personnages en quête d’auteur » particulièrement inspirés…

Disons-le en italien : Sei personaggi in cerca d’autore, car c’est la troupe du Teatro Stabile di Napoli que la scène de l’Athénée-Louis Jouvet accueille – seulement – jusqu’au 10 février 2019. La première représentation – en italien surtitré en français – jeudi 7 février a été ovationnée par le public, et à juste titre. La mise en scène de Luca De Fusco et les acteurs du Teatro Stabile di Napoli offre une bien belle et réjouissante version de cette pièce de Luigi Pirandello (1867-1936). Écrite en 1921, elle propose rien moins qu’une réflexion sur le théâtre lui-même, sur le rapport entre la réalité et la représentation, sur la notion même de personnage et son lien avec l’auteur et les acteurs… Un propos vertigineux et complexe, une oeuvre subtile qui demeure depuis bientôt cent ans une référence, un « classique » régulièrement joué. Lire la suite

Publicités
Publié dans Culture | Tagué | Laisser un commentaire

« Accord de Paris » : les animaux « engagés » de BORDALO II

Ce sont de bien étranges animaux, quoique parfaitement identifiables, que sculpte Artur Bordalo, dit BORDALO II, une des signatures de l’art urbain international. L’artiste portugais réalise en effet son étonnant bestiaire à partir de déchets plastiques et autres, fruits de la production excessive et du consumérisme exacerbé de notre société. Des oeuvres saisissantes, souvent de taille monumentale, qu’on peut découvrir jusqu’au 2 mars 2019  dans le cadre de l’exposition « Accord de Paris », présentée par la galerie Mathgoth dans un espace éphémère du 13ème arrondissement… Lire la suite

Publié dans Culture, Horizon lusophone, Tendances | Tagué , , , | Laisser un commentaire

L’oiseau d’or de Zadkine …

  … et le jardin du musée Zadkine à Paris ne seront peut-être pas baignés d’une aussi belle lumière en ce début d’année 2019… Mais il serait dommage de laisser passer l’exposition Ossip Zadkine, L’instinct de la matière, organisée à l’occasion … Lire la suite

Publié dans Culture | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Musée Gustave Moreau : les abstraits sortent du placard…

C’est au coeur du 9ème arrondissement de Paris, dans le quartier dit de La Nouvelle-Athènes, que se trouve le musée Gustave Moreau, là même où habita et travailla le peintre (1826-1898), grâce au legs que celui-ci fit  à l’État des lieux avec la collection de ses oeuvres, riche de quelque 25 000 peintures, aquarelles, dessins… Ainsi que nombre d’oeuvres qualifiées d’abord d’ « ébauches », puis d’ « abstraites » au cours du XXe siècle. Gardées en réserve, près d’une centaine de ces peintures et aquarelles sont aujourd’hui présentées au public jusqu’au 21 janvier 2019 dans le cadre de l’exposition « Gustave Moreau, Vers le songe et l’abstrait ». Organisé sur les trois étages du musée, le parcours de l’exposition se déploie au milieu des oeuvres de l’artiste accrochées aux cimaises du musée, offrant ainsi au visiteur des pistes pour tenter de déchiffrer la singularité et la complexité du processus créatif de Gustave Moreau. Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , , | Laisser un commentaire

Les meubles dévoilent leurs secrets au château de Malmaison

Si l’on avait oublié le sens premier du nom « secrétaire », ce meuble à la mode dans les demeures des XVIIIe et XIXe siècles, l’exposition « Meubles à secrets, Secrets de meubles » présentée au château de Malmaison jusqu’au 18 février 2019 nous le rappelle de bien belle manière. Au fil d’un parcours dans les appartements de Joséphine et Napoléon, le visiteur découvre les agencements secrets d’une quarantaine de meubles et objets précieux, fruits de l’art et de l’ingéniosité des orfèvres et ébénistes, au premier rang desquels figure Martin Guillaume Biennais (1764-1843), dont une vingtaine de pièces sont exposées. Deux créations contemporaines sont également présentées dans l’exposition, montrant que ces meubles à secrets restent une source d’inspiration pour les talents d’aujourd’hui…  Lire la suite

Publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine | Tagué , , , | Laisser un commentaire

« Les Contes cruels de Paula Rego » au musée de l’Orangerie

À 80 ans passés, l’artiste portugaise Paula Rego fait enfin l’objet d’une exposition conséquente dans un musée parisien.(1) Rassemblant quelque soixante oeuvres –  peintures et gravures des années 1980 à 2000 – ces « Contes cruels », s’ils constituent davantage une anthologie qu’une rétrospective, permettent néanmoins une approche cohérente de l’art singulier, puissant et dérangeant de Paula Rego. Un art figuratif et narratif qui puise son intensité et souvent sa violence dans la propre vie de l’artiste, la complexité des rapports humains, la condition des femmes, la cruauté des contes, l’incohérence des rêves, le brouillage des frontières entre l’humain et l’animal. L’intérêt de cette exposition du musée de l’Orangerie réside aussi dans le fait de présenter des oeuvres de Goya, Redon, Daumier ou Louise Bourgeois, en contrepoint de celles de Paula Rego.
À voir jusqu’au 14 janvier 2019 Lire la suite

Publié dans Culture, Horizon lusophone | Tagué , | 1 commentaire

« Pathelin, Cléopâtre, Arlequin » : Le théâtre de la Renaissance s’expose à Écouen

Le château d’Écouen, musée national de la Renaissance, accueille  une exposition consacrée au théâtre français de la fin du XVe siècle aux années 1610. De la farce à la comédie italienne en passant par la tragédie, « Pathelin, Cléopâtre, Arlequin » explore les différentes formes théâtrales de cette époque où, héritier des traditions du Moyen Âge, le théâtre s’enrichit des idées, arts, échanges et inventions de la Renaissance. Ouverte sur l’Histoire et les Beaux-Arts, l’exposition rassemble 137 pièces – manuscrits, dessins, maquettes, tableaux, objets, etc. – présentées de façon très accessible et qui dialoguent avec les oeuvres permanentes du musée.
À voir jusqu’au 28 janvier 2019. Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , , , , , , | 1 commentaire