« Sur les traces de Peter Rice », au Centre culturel irlandais

La pyramide inversée du Louvre /DR

La pyramide inversée du Louvre /DR

 La pyramide inversée du Louvre, les coques de l’Opéra de Sydney, la tour de la Liberté… Ça tient comment? En partie grâce à Peter Rice, l’un des principaux ingénieurs du XXe siècle,  spécialiste des grandes structures en acier. Le Centre culturel irlandais à Paris lui  consacre une exposition jusqu’au 30 juin 2013.
Lire la suite dans En bref

Publicités
Cet article, publié dans Art de vivre, Patrimoine, Tendances, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s