Aux Éditions du Mécène on se demande Qui boit (buvait) quoi?

Voilà une bonne question sur laquelle se sont penchés Patrice de Moncan et Debra Finerman dans ce nouvel ouvrage « Leurs vins préférés, Légendes historiques & Stars actuelles ».

D’Alexandre le Grand à Winston Churchill ou Claude François en passant par Henri IV, Jean Gabin ou la bien nommée Marguerite Duras, sans oublier, bien sûr, Gérard Depardieu, les auteurs ont passé  en revue plus de 150 personnalités d’époques et d’univers différents,  sous l’angle de la dive bouteille …

Le résultat de leurs recherches est aussi divertissant qu’instructif, offrant au lecteur une sorte d’histoire du vin et de l’évolution des goûts en la matière, dans laquelle il peut puiser à son gré. Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

« Être libre » : BEN investit le château de Chamarande … (derniers jours)

MONTAGE
À gauche, magasin de Ben, Nice 1959-1973 / À droite, maison de Ben et Annie Vautier , Nice 2015

C’est une véritable rétrospective de l’oeuvre de Ben que propose la nouvelle exposition organisée au Domaine départemental de Chamarande. Les quelque 400 oeuvres et documents présentés dans le château et l’orangerie retracent le parcours de l’artiste niçois, des années 1950 à aujourd’hui. Connu du grand public surtout pour ses « écritures » – ces aphorismes déclinés a satiété sur des produits dérivés –  Ben l’est moins en tant que performeur et plasticien lié au mouvement Fluxus de désacralisation de l’art et à l’École de Nice aux côtés notamment d’Arman et d’Yves Klein. Des  aspects que l’exposition « Être libre » permet de découvrir.  À voir jusqu’au 11 octobre 2020.

Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , | Laisser un commentaire

Réouverture : Le « Cabaret du Néant » revit au château de Rentilly

Exposition « le cabaret du Néant » à Rentilly /derrière l’écorché allongé, Hélène et Homer, de Victor Yudaev photo db

Une semaine après son inauguration, le 8 mars 2020, cette exposition avait dû fermer ses portes au public en raison des mesures sanitaires de confinement liées à la pandémie de Covid-19. Elle a heureusement pu être prolongée et les visiteurs pourront la découvrir du 18 septembre au 15 novembre 2020! D’autant que l’automne est une belle saison pour apprécier le parc de Rentilly et ses arbres remarquables…

Le château de Rentilly et son parc/ photo db


S’il résonne comme un étrange écho à la situation actuelle, le titre de cette nouvelle exposition du Frac Île-de-France, organisée avec l’École nationale supérieure des Beaux-Arts (ENSBA) de Paris, fait référence  au célèbre cabaret à thèmes installé à la  fin du XIXe siècle à Montmartre et qui déployait son ambiance parodique et funèbre en se jouant avec une ironie sulfureuse de situations macabres. L’exposition, dont le parcours a été élaboré avec la nouvelle  filière « Métiers de l’exposition » de  l’ENSBA réunit des oeuvres d’artistes contemporains et d’étudiants des Beaux-Arts, mises en regard de pièces maîtresses de la collection de l’institution parisienne. 
Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , , , , , | 1 commentaire

En ce 25 avril : Hommage à JOSÉ AFONSO (bis)

         (Cet article est la reprise de celui écrit  à l’issue du concert donné au Théâtre de la Ville en 2012. Avec un écho particulier en ce moment que nous traversons …) 

 JOSEAFONSO AFFICHELe 25 avril 1974 , une chanson, Grândola Vila Morena, enregistrée trois ans plus tôt en France par José Afonso, donnait le signal de la Révolution des Oeillets au Portugal. En novembre 1981, José Afonso était  au Théâtre de la Ville à Paris pour une série de cinq récitals.  Sur cette même scène un hommage lui a été rendu le 21 novembre 2012,  à l’occasion du 25ème anniversaire de sa mort.
Devant une salle comble mêlant les générations, une dizaine de chanteurs et musiciens, compagnons de route ou jeunes artistes, ont redonné vie aux mots et à la musique du poète engagé, le temps d’un unique  concert. 
Lire la suite

Publié dans Culture, Horizon lusophone, Témoignage | Tagué , , | Laisser un commentaire

Unica Zürn au musée d’art et d’histoire de l’hôpital Sainte-Anne : un univers singulier à découvrir

Unica Zürn, Sans titre, 9 novembre 1961, Hôpital Sainte-Anne © CEE-MAHHSA Dominique Baliko

Pour certains cette nouvelle exposition sera aussi une double découverte:  d’une artiste – dessinatrice, peintre, écrivaine – et d’un musée, celui de l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Reconnue comme artiste de son vivant, Unica Zürn (Berlin 1916-Paris 1970) a ensuite été considérée davantage sous l’angle de son histoire tourmentée, marquée notamment par plusieurs séjours en institution psychiatrique, dont Sainte-Anne. En réunissant quelque 70 oeuvres, issues de la collection de l’hôpital et de nombreux prêts institutionnels et privés, cette exposition a pour objet de mettre l’accent essentiellement sur sa démarche artistique. Une exposition présentée dans deux belles salles voutées d’un bâtiment de l’hôpital en attendant que  la Collection Sainte-Anne, labellisée « Musée de France » en 2016, puisse être installée de manière permanente dans un lieu dédié. Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , , , , , | 3 commentaires