Promenade botanique dans la « Flore des coteaux de la Seine autour de la Roche-Guyon »

FLORE ROCHE GUYON COUV;On a aimé découvrir le château de La Roche-Guyon incrusté dans la falaise et ses jardins anglais et potager. On a aimé le paysage du Parc naturel du Vexin français  et ses pitons crayeux dominant les boucles de la Seine. Le livre « Flore des coteaux de la Seine autour de la Roche-Guyon » propose de  poursuivre l’exploration de cette identité paysagère remarquable, en dressant le catalogue des plantes présentes dans ce périmètre classé Réserve naturelle nationale depuis 2009. L’ouvrage est signé du botaniste et ingénieur agronome Gérard Arnal, auteur de nombreux ouvrages sur la flore de l’Île-de-France.

C’est un livre de botanique, avec ce que cela suppose de classements et de noms latins… Que ceux, comme l’auteure de ces lignes, dont leurs dix doigts suffisent à l’énumération des arbres, plantes et fleurs qu’ils savent reconnaître et nommer ne se laissent pas rebuter a priori.

En premier lieu parce que toutes les plantes recensées s’accompagnent d’une photographie, et même parfois de plusieurs pour percevoir la plante à la fois dans sa forme et dans son environnement, et que sur la page de gauche, les caractéristiques sont décrites sous forme de tableaux très clairs indiquant la localisation géographique, le type d’habitat et la saison de floraison. Comme on peut le voir sur la double page ci-dessous.

FLORE ROCHE GUYON

Ensuite parce que le catalogue est précédé, en guise d’introduction,  d’informations très intéressantes et parfaitement accessibles  – avec là aussi abondance d’illustrations – concernant la géologie,  l’évolution  des paysages, ce que la flore actuelle enseigne sur le passé agricole du territoire, les menaces et les outils de protection, sans oublier des éléments d’histoire locale de la botanique.

Le territoire de référence de la "Flore des coteaux de la Seine…"

Le territoire de référence de la « Flore des coteaux de la Seine… »

On y apprend que si « la botanique régionale ne se développe vraiment  qu’au XIXe siècle, avec la grande époque des « sociétés savantes » et l’arrivée du chemin de fer, « les premiers ouvrages consacrés aux plantes sauvages des environs de Paris datent du XVIIe siècle ».  Des deux botanistes cités on retient plus volontiers Joseph Pitton de Tournefort, auteur en 1698 d’une Histoire des plantes qui naissent aux environs de Paris et qui nous est plus familier en raison de la rue qui porte son nom, pas très loin du Museum d’Histoire naturelle…

Un nom se distingue parmi les catalogues locaux à la fin du XIXe siècle : celui d’Emile Rousse, auteur d’une Flore de la Roche-Guyon. Pour l’anecdote, on saura que les Chemins de fer de l’Ouest offraient une réduction de 50% du prix du billet aux botanistes venant de Paris en train pour herboriser, comme indiqué sur une  carte de réduction Paris-Mantes datée de juin 1870 et reproduite p. 59.

Bref, un bon outil pour enrichir ses connaissances théoriques et pratiques en botanique avant les promenades printanières. A compléter avec la prochaine édition de Plantes, Plaisirs, Passions, la Fête des plantes et de l’art de vivre au jardin, qui aura lieu les samedi 3 et dimanche 4 mai 2014 au château de La Roche-Guyon.

Le château de la Roche-Guyon vu du potager ©db

Le château de la Roche-Guyon vu du potager ©db

Gérard Arnal, Flore des côteaux de la Seine autour de la Roche Guyon, Editions de l’Amandier,  collection de La bibliothèque fantôme.
(La Bibliothèque fantôme est une collection de l’établissement public du château de La Roche-Guyon créée par son directeur Yves Chevallier en référence à la bibliothèque de la Duchesse d’Enville qui comptait au XVIIIe siècle quelque 10 000 volumes, aujourd’hui dispersés. La collection a pour  vocation d’accueillir des écrits d’artistes et autres chercheurs produits au château, à partir du château, autour du château).
Pour en savoir plus sur le château de la Roche-Guyon, cliquer ici

E.P.C.C du Château de La Roche-Guyon 
1 rue de l’Audience
95780 La Roche-Guyon
Tél. 01 34 79 74 42
Courriel : information@chateaudelarocheguyon.fr

 

Publicités
Cet article, publié dans Art de vivre, Culture, Patrimoine, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s