Archives par mot-clef : Théâtre

Quand la Justice rencontre le Génie… La Beauté est dans la rue!

                         … De Belles Choses vous souhaite de la croiser souvent                                     … Lire la suite

Publié dans Culture | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Grâce à la Compagnie Oghma, « Bérénice » de Racine renoue avec la tradition baroque.

Drame de l’amour et du pouvoir, « Bérénice », la pièce écrite par Racine en 1670, nous touche encore aujourd’hui. Sans doute parce qu’il n’y eut jamais si peu d’action – une décision à prendre – et autant d’intensité, portée une langue sublime, dans ce théâtre qu’on appelle classique, oubliant qu’il fut d’abord baroque. C’est ce que nous rappelle la Compagnie Oghma, en recréant la gestuelle, la langue, la diction, les costumes et l’éclairage caractéristiques de l’esthétisme pratiqué à l’époque de Racine. Une version intime et concentrée de la tragédie qui conjugue raffinement, sobriété et émotion. Jouée à Paris, au Studio Raspail en novembre dernier, la pièce le sera à nouveau et pour une unique représentation, le 10 janvier 2020.  Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , , , | 1 commentaire

« La Magie lente » opère à nouveau au Théâtre Paris Villette

Cette « Magie lente », présentée cette fois sur la scène du Théâtre Paris-Villette fraichement rénové, est celle de la psychanalyse. Si l’expression est empruntée à Freud, il ne s’agit pas ici de théorie, mais d’un récit fictif, la narration d’un cas, celui de M. Louvier. Ce dernier, diagnostiqué schizophrène pendant dix ans, a décidé de consulter un nouveau psychiatre. Lequel, persuadé d’emblée que ce diagnostic est erroné, va user de la magie lente du processus psychanalytique pour que son patient se réapproprie peu à peu avec ses propres mots son histoire familiale et son terrible secret. Grâce au texte sans concession et remarquablement construit de Denis Lachaud et l’interprétation à la fois sobre, intense et juste  de Benoit Giros, seul en scène, le spectateur est embarqué lui aussi progressivement dans ce difficile parcours à la découverte de soi.
À voir jusqu’au 7 décembre 2019 Lire la suite

Publié dans Culture, Témoignage | Tagué , | Laisser un commentaire

Au Studio Hébertot, belle performance de Sophie Paul Mortimer dans « Les règles du savoir-vivre dans la société moderne » de Jean-Luc Lagarce.

Après le théâtre de Vanves en 2017 et 2018, c’est sur la scène parisienne du Studio Hébertot que Sophie Paul Mortimer interprète, jusqu’au 13 janvier 2020,  « Les règles du savoir-vivre dans la société moderne » de Jean-Luc Lagarce. À nouveau seule sur scène, la comédienne donne vie et corps à ce texte écrit et créé en 1994 à partir de l’ouvrage éponyme de la Baronne Staffe publié à la fin du XIXe siècle. L’ironie et l’humour savamment distillés par Lagarce font de ce manuel à destination de la bourgeoisie un texte à la fois drôle et corrosif, remarquablement servi par le jeu intense et subtil de Sophie Paul Mortimer et la mise en scène à la fois inventive et dépouillée qu’elle signe avec Roger-Daniel Bensky.  Lire la suite

Publié dans Culture | Tagué , | Laisser un commentaire

«  Le journal d’un homme de trop » au Théâtre Darius Milhaud à Paris

« Comment rester tranquille alors que la vie est passée ? J’ai tout de même le droit de me souvenir, de chercher pourquoi… » Ces mots sont ceux de Nicolas Nicolaïevitch Tchoukaltourine, un homme atteint d’une maladie incurable et qui, à l’approche de la mort, décide d’écrire son journal. Peut-être ainsi comprendra-t-il pourquoi rien n’a été possible dans sa vie. De la nouvelle d’Ivan Tourgueniev publiée en Russie en 1850, Jérôme Godeau pour l’écriture et Yacine Benyacoub pour la mise en scène livrent une adaptation théâtrale réussie. La qualité du spectacle doit aussi beaucoup à toute l’équipe artistique et technique, et notamment à la scénographie numérique inventive de Mahfoud Yacef et, bien sûr, à la justesse d’interprétation des quatre acteurs – Gérard Gheleyns, Martin Alcouffe, Pascale Karsenti, Juliette Pi – qui se partagent sur la scène le présent et le passé de cet « homme de trop »… Lire la suite

Publié dans Culture | Tagué , | Laisser un commentaire

Pirandello au théâtre de l’Athénée : « Six personnages en quête d’auteur » particulièrement inspirés…

Disons-le en italien : Sei personaggi in cerca d’autore, car c’est la troupe du Teatro Stabile di Napoli que la scène de l’Athénée-Louis Jouvet accueille – seulement – jusqu’au 10 février 2019. La première représentation – en italien surtitré en français – jeudi 7 février a été ovationnée par le public, et à juste titre. La mise en scène de Luca De Fusco et les acteurs du Teatro Stabile di Napoli offre une bien belle et réjouissante version de cette pièce de Luigi Pirandello (1867-1936). Écrite en 1921, elle propose rien moins qu’une réflexion sur le théâtre lui-même, sur le rapport entre la réalité et la représentation, sur la notion même de personnage et son lien avec l’auteur et les acteurs… Un propos vertigineux et complexe, une oeuvre subtile qui demeure depuis bientôt cent ans une référence, un « classique » régulièrement joué. Lire la suite

Publié dans Culture | Tagué | Laisser un commentaire

« Pathelin, Cléopâtre, Arlequin » : Le théâtre de la Renaissance s’expose à Écouen

Le château d’Écouen, musée national de la Renaissance, accueille  une exposition consacrée au théâtre français de la fin du XVe siècle aux années 1610. De la farce à la comédie italienne en passant par la tragédie, « Pathelin, Cléopâtre, Arlequin » explore les différentes formes théâtrales de cette époque où, héritier des traditions du Moyen Âge, le théâtre s’enrichit des idées, arts, échanges et inventions de la Renaissance. Ouverte sur l’Histoire et les Beaux-Arts, l’exposition rassemble 137 pièces – manuscrits, dessins, maquettes, tableaux, objets, etc. – présentées de façon très accessible et qui dialoguent avec les oeuvres permanentes du musée.
À voir jusqu’au 28 janvier 2019. Lire la suite

Publié dans Culture, Patrimoine | Tagué , , , , , , | 2 commentaires